L’Afrique et le yoga

« Bien qu’aujourd‘hui les États-Unis et l’Europe s’érigent en leaders absolus en matière de yoga, de santé et de bien-être, sur le continent africain, ces secteurs représentent également un marché florissant et en pleine expansion. Car l’Afrique fascine. De par ses paysages vierges, sa diversité linguistique ou encore sa nourriture exotique, elle attire en effet des milliers de visiteurs chaque année. »

Grâce à ses nombreux atouts, l’Afrique, malgré son passé tortueux et son contexte économique encore fragile, est en passe de devenir la nouvelle destination à la mode pour les apprentis yogis et les professionnels travaillant dans l’industrie du yoga, de la santé et du bien-être.

Afrique : la nouvelle destination à la mode

Bien qu’aujourd‘hui les États-Unis et l’Europe s’érigent en leaders absolus en matière de yoga, de santé et de bien-être, sur le continent africain, ces secteurs représentent également un marché florissant et en pleine expansion. Car l’Afrique fascine. De par ses paysages vierges, sa diversité linguistique ou encore sa nourriture exotique, elle attire en effet des milliers de visiteurs chaque année. L’aura sauvage et tribale qui se dégage du continent africain pousse ainsi les amateurs de sensations spirituelles, mais aussi les novices en quête d’un changement, à faire de l’Afrique leur prochaine destination de prédilection.

Industrie du yoga naissante en Afrique

La variété des climats et des paysages ainsi que la richesse de l’Histoire africaine offrent aux voyageurs une toile riche et colorée dans laquelle puiser leur inspiration en vue de créer, jouer et se reconnecter. Néanmoins, bien que l’Afrique soit d’ores et déjà une destination touristique, il n’est pas surprenant que les domaines du yoga, de la santé et du bien-être commencent tout juste à implanter leurs racines sur ce continent au climat politique tendu, marqué par son passé colonial et encore profondément attaché à ses racines religieuses.

Maroc et Afrique du Sud

Le Maroc et l’Afrique du Sud, qui dominent le marché du tourisme africain, restent les pionniers de cet essor encore timide et comptent déjà un grand nombre de centres, retraites et ateliers en lien avec la recherche d’un certain bien-être.

Grâce à ses couleurs vibrantes, son ambiance chaleureuse et la diversité de ses paysages naturels, le Maroc a largement ouvert la voie à ses voisins. Les grandes villes du pays, Casablanca et Marrakech, offrent ainsi une multitude d’occasions de pratiquer, d’assister à des événements et de rencontrer les autres membres de cette communauté en devenir, communauté qui tend à se (re)connecter à son corps et son esprit. Chaque week-end, une multitude de retraites prennent place au Maroc : en plein milieu du désert du Sahara dans les riads de Marrakech en passant par les plages d’Essaouira, de Taghazout ou d‘Agadir.

Bien que la pratique du yoga se limite encore aux touristes et aux expatriés, elle s’introduit lentement mais sûrement auprès des locaux, encore très attachés à leurs coutumes et rituels religieux, et ce notamment grâce au bouche-à-oreille, beaucoup de Marocains manifestant ainsi de plus en plus leur intérêt pour les avantages qu’offre la pratique du yoga.

Afrique du Sud et Tanzanie

L’Afrique du Sud et la Tanzanie ont décidé d’emboiter le pas au Maroc et proposent également de nombreuses activités de bien-être telles que des retraites detox combinées à des safaris ou encore des escapades à la montagne. Ces pays offrent quant à eux des paysages politiques et religieux plus libéraux, permettant à la pratique de se propager plus rapidement au sein de la communauté locale.

Le yoga pour le peuple

La scène du yoga africain est encore réservée à l‘élite africaine, un cours en drop-in (c’est-à-dire sans abonnement) coûtant environ 25 euros dans la plupart des studios. Toutefois, certains centres communautaires, à but non lucratif, commencent à proposer des programmes gratuits dans l’espoir de répandre plus largement la pratique du yoga. African Yoga, le plus grand projet de la sorte à ce jour, à l’origine de la première formation d’enseignants de la discipline organisée au Kenya, emploie aujourd’hui des jeunes de la région pour enseigner à plein temps. Cette entreprise sociale propose des cours gratuits à plus de 3 000 étudiants par semaine, tout en construisant des écoles et en finançant des activités éducatives et environnementales.Tous les organismes africains à but non lucratifs ont de ce fait les yeux rivés sur la réussite de ce projet inspirant qui tend à décomplexer et démocratiser la discipline pour la rendre accessible à tous.

Yoga-egyptien-posture-henou-tombeau-de-Ramses-1er

Yoga Africain : origines et évolution

Parallèlement au développement croissant du yoga occidentalisé sur le continent africain, on assiste également à la résurgence de l’ancienne pratique du yoga kémétique. Cette pratique, à l’origine du yoga africain actuel, dont le nom dérive du mot Kemet (signifiant Egypte), s’inspire des postures géométriques présentes dans les hiéroglyphes de l’Égypte ancienne, ces mouvements étant considérés par ses adeptes comme les premières manifestations du yoga. Cette branche méconnue de la discipline connait aujourd’hui un grand succès aux États-Unis, particulièrement auprès des communautés afro-américaines qui cherchent à renouer avec leurs racines africaines et à explorer les origines de ce système de guérison.

Le yoga afro-américain est donc caractérisé par son éclectisme et sa créativité, la plupart des communautés de couleurs reprenant les pratiques traditionnelles afin de les personnaliser en fonction de leur propre culture, histoire et origines, donnant ainsi naissance à des styles tels que l‘Afro Flow, l‘Afro American Yoga ou encore le Yoga for People of Colour. De plus, des groupes tels que Black-Owned Yoga Studios, Black Yoga Teachers Alliance, Yoga for People of Color for Healing and Empowerment, ou encore Decolonizing Yoga font leur apparition sur Internet et dans le monde entier et souligne un double besoin, celui d’accéder à la pratique tout en manifestant sa différence, sa diversité, son identité.

Votre prochaine destination

L’Afrique est donc en passe de devenir l’endroit le plus prisé par les professionnels et les adeptes du yoga grâce à des offres alliant la pratique traditionnelle à la découverte des spécificités culturelles du continent. Yoga & danse du ventre, yoga & cuisine traditionnelle, yoga & safari, yoga et surf ; les options sont sans fin ! Ici, aucune limite n’est imposée au voyageur : sur cette terre qui inspire, captive et active les sens, il peut explorer, s‘explorer et se connecter à sa créativité à sa guise. Alors n’hésitez plus, votre prochain arrêt : l’Afrique !